Conférence virtuelle : DeFi, La France ne doit pas rater le futur de la finance

0
54

Conférence organisée par l’ADAN, Association pour le Développement des Actifs Numériques, jeudi 18 mars à 18h00.

« La croissance exponentielle de la finance décentralisée (DeFi) depuis avril 2020, avec un total d’actifs sous gestion (TVL) atteignant 40 milliards USD à ce jour, annonce l’émergence d’un Internet mondial de la monnaie et de la finance. Bien que la DeFi n’en soit encore qu’à ses débuts, l’explosion de la demande pour ces produits financiers laisse présager que le secteur continuera à se développer. Les États-Unis et les pays asiatiques en saisissent l’opportunité et encouragent la croissance du marché de la DeFi en prenant des positions officielles (par exemple en légalisant le règlement des transactions en stablecoins).

Face à cette offensive, l’Europe doit comprendre les enjeux de la DeFi en matière de souveraineté financière et de compétitivité. Or considérant l’actuelle position défensive de l’Europe concernant les GAFAM, qui se traduit notamment dans ses projets de réglementation, il est à craindre que l’Europe rate le coche et se soumettent à terme, dans 10 à 20 ans, à la domination des marchés étrangers sur la scène crypto internationale. »

Programme :

  • Introduction aux fondamentaux : smart contract, décentralisation, etc.
  • La DeFi : état des lieux du marché, ses applications et son potentiel de transformation des marchés
  • Les avancées à l’étranger et l’enjeux pour la souveraineté et la compétitivité de l’Europe
  • Les conditions nécessaires à l’émergence de champions européens
  • Les recommandations de l’Adan et les travaux menés par l’EUCI
  • Session de Q&A

Participer : eventbrite.fr/e/billets-defi-la-france-ne-doit-pas-rater-le-futur-de-la-finance-143803138057