Non Fungible Tokens (NFT) : panorama des problématiques comptables

0
27

« Démocratisés avec l’engouement des “CryptoKitties”, les “non fungible token” ou NFT sont des crypto-actifs qui possèdent des caractéristiques techniques intrinsèques qui les rendent uniques et leurs confèrent leurs valeurs fondamentales […].

La non-fongibilité d’un objet numérique (adresse web, objet artistique numérique…) est rendue possible à travers le recours à la technologie générique de la blockchain et plus spécifiquement grâce au protocole ERC721*, lequel garantit à leurs détenteurs l’unicité du jeton numérique détenu.

Compte tenu de la spéculation inhérente à cette typologie de crypto-actifs, en tant que professionnel, il convient de s’interroger sur les problématiques comptables, fiscales que peuvent rencontrer les entreprises françaises qui souhaiteraient acquérir et détenir des NFT, et les présenter fidèlement dans leur bilan comptable et financier. »

Article de Fabrice Heuvrard, à lire sur compta-online.com


* Comme l’ERC-20, l’ ERC-721 est un type particulier de « smart contract » d’Ethereum. Sa spécificité est de permettre l’émission de jetons non fongibles.